Echos de campagne, épisode 2
26 janvier 2007
Vœux du PS des Hauts-de-Seine : première synthèse des débats participatifs
5 février 2007

Logement : la preuve par l’exemple !

Photo_logement_social_schneiderJ’ai été interviewé sur le logement, dans l’Hebdo des socialistes, daté du 27 janvier. Cet hebdomadaire est envoyé aux 300 000 adhérents du parti socialiste.

Le dossier de la semaine était consacré au logement, et je suis intervenu dans une rubrique intitulée, ça ne s’invente pas, « La preuve par l’exemple ». Vous pouvez consulter cet article en cliquant iciTéléchargement hebdo_du_ps.pdf.

J’explique les grandes lignes de la politique menée à Clamart en matière de logement, en privilégiant la mixité sociale. 100 à 120 logements sont ainsi construits chaque année, de nombreux bâtiments sont réhabilités et nous demandons aux promoteurs la construction minimale de 30 % logements sociaux lors de toute nouvelle opération.

Bien que Clamart dispose déjà de 25 % de logements sociaux (alors que le seuil minimal prévu par la loi est de 20 %) nous poursuivons cette politique volontariste de création de logements de qualité accessibles aux faibles et moyens revenus, car les demandes sont toujours très importantes. Ainsi, en raison de prix pratiqués dans le privé, nos concitoyens sont de plus en plus nombreux à se replier sur l’habitat social.

Cette demande croissante ne se retrouve pas uniquement à Clamart, mais dans toutes les villes d’Ile-de-France. Malheureusement, la majorité de municipalités de droite n’appliquent toujours pas, volontairement, la loi SRU. Ceci est inadmissible, et je soutiens sans réserve la proposition de Ségolène Royal, qui permettrait aux Préfets de se substituer aux maires défaillants dans ce domaine.

3 Comments

  1. camille dit :

    voilà un problème qu’il faut évidemment gérer et résoudre en s’y mettant dès maintenant, en faisant preuve de volontarisme et de détermination.
    il ne sert à rien d’idolâtrer l’abbé Pierre si nous n’agissons pas pour loger les personnes, les familles décemment. c’est l’un des droits des individus fondamentaux !
    Moi, je pense que l’on devrait sanctionner les villes qui refusent de créer des logements sociaux et qui préfèrent, sciemment et officiellement, privilégier les projets des promoteurs privés en faveur du logement de standig. Ceux qui détruisent des logements sociaux.
    j’espère que le logement sera un thème de la campagne présidentielle et sera ensuite suivi d’effets réels et concrets.
    Camille

  2. Colinas Senpredit dit :

    La preuve par 9.
    Voilà ce qui nous fera gagner en 2008.
    Colinas Senpredit

  3. Sébastien dit :

    c’est clair que les maires de droite préfèrent construire des immeubles de standing, pour les plus favorisés, que des logements sociaux. qu’ils ne viennent pas après trouver des excuses en disant qu’ils n’ont plus de terrain. il faut être beaucoup plus sévère avec ces maires hors la loi !
    Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *